notre vision du secteur.

Le secteur télécom doit désormais s’envisager sur un plan Européen, le marché entre dans une logique d’hyper-consolidation autour des plus gros opérateurs européens pour former des leaders mondiaux, la concurrence bat son plein.

Sur le terrain, la sortie du confinement marque le retour du chiffre d’affaire dans les points de vente, ainsi que du roaming. Cependant, la situation en France reste sous contrainte économique forte avec des tarifs régulés, et par ailleurs de très gros investissements sur la 5G et la fibre.

Les futurs super opérateurs ont tous entamé une phase cruciale de restructuration à grande échelle, concomitante avec la nécessité de maintenir leurs infrastructures au meilleur niveau, tout en évoluant vers le Green IT. 

La 5G constitue le marchepied vers des réseaux hyper-intelligents et hyper-performants pour proposer des services à valeur ajoutée, et aussi pour mieux servir l’explosion actuelle des activités à distance. 

La diversification reste un sujet ambivalent, et des activités comme le banking ou les paiements pourraient être remises en cause à moyen terme. Enfin on note une tendance générale vers l’hyperspécialisation en télécoms, et l’accélération du développement des entités business orientées services aux entreprises. 

regard d'expert.

« De plus en plus, la fonction d'opérateur est un vecteur pour construire une offre B2B complète avec de la téléphonie, du Web, du cloud, de la cyber-sécurité et d’autres services connexes. C'est le moyen pour adresser facilement des grandes entreprises de niveau Européen ou Mondial, et ce n'est plus une fin en soi. »

nicolas billoré  – directeur de marché télécoms & médias.

notre expert du secteur des télécoms et des médias.

Nicolas Billoré - Telecoms & Media Market Director

nicolas billoré

Telecoms & Media Market Director

échanger avec

l'un de nos experts des télécoms et des médias.

contacter un expert